Petites danses quotidiennes…

 

 

Faire apparaître la danse dans le quotidien, la faire exister de façon ordinaire. Dans les petites danses quotidiennes avant la fin du monde, la danse n’a rien de prodigieux, elle est spontanée, essentielle.

Un duo de danseurs investit l’espace public, habite avec vous, le temps de quelques jours…

Inspirée par l’univers de Mats Ek (L’appartement, Smoke…), du théâtre du mouvement ou de Peeping Tom, la gestuelle se veut tantôt théâtrale et expressive tantôt abstraite et animale.